" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mercredi 12 février 2014

Georges Simenon : " La veuve Couderc "


Voici déjà bien longtemps que Tati trime dans la petite ferme des Couderc. Voici bien longtemps que son mari, Couderc, est décédé. A la maison, Tati vit avec son beau-père qui se fait passer pour invalide et qui est un vieux cochon. Dans la maison, en face, sa belle-sœur Françoise Couderc,  Félicie, la fille de Françoise, qui elle traine partout dans le quartier avec son bébé. Un jour, Jean atterrit dans ce coin-là ; il vient de sortir de prison. Tati l’engage comme valet. Françoise et sa sœur Amélie, détestent leur belle-sœur, à tel point qu’une bagarre éclate : Tati est frappée sur la tête et doit garder le lit où son état s’aggrave. Sans compter qu’elle est possessive et jalouse. Tout cela se terminera très mal…Car Jean n’en peut plus de subir la pression épouvantable qu’ont exercé sur lui toutes les personnes qu’il a connu : Zezette, Tati, Félicie, sans doute son père et sa sœur, …
A signaler que Pierre Granier-Deferre s’est inspiré de ce roman pour en tourner un film avec Simone Signoret et Alain Delon. Le roman est nettement plus dur.


Extraits :

- Avait-elle déjà cet air d’autorité, et cette façon de regarder les gens comme pour se rendre compte du point jusqu’où on peut aller avec eux.

-  Et couchée, elle resta inerte, tandis qu’il cherchait à rencontrer sa chair. Ses jambes nues étaient froides. Il ne trouva un peu de chaleur que très haut le long des cuisses et alors, d’un seul coup, sans y penser, avec une facilité qui tenait du rêve, il la posséda. (…)

- Jean avait levé la main, comme pour aller aux cabinets. Le professeur d’anglais avait haussé les épaules. Jean avait fait claquer les doigts.
   « - Et bien ? qu’est-ce que vous voulez ? … Vous n’avez pas besoin de me demander la permission de sortir, puisque je vous considère comme inexistant… »

-  «  Le meurtre emportera la peine de mort lorsqu’il aura précédé, accompagné ou suivi un autre crime. « 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

En bonus, la bande-annonce du film de Pierre Granier-Deferre :

https://www.youtube.com/watch?v=jnCDZNst1ZM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire