" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mercredi 30 novembre 2016

Liège en 1948



Place du Marché en 1948


Centre sportif et bains de la Sauvenière en 1948





- « Gazette de Liège », mardi 6 janvier 1948
Le pont de la Goffe d’effondre, une péniche heurte la passerelle



- «  Gazette de Liège », 19 mai 1948
Un nouveau tram à Liège



-«  Gazette de Liège » samedi 19 juin 1948
Meubles Abel Desart en Amercoeur



- Lundi 21 juin 1948
Grandiose cérémonie. Vingt-Trois héros morts pour la patrie




- Lundi 28 juin 1948
Rassemblement des sinistrés de Wallonie




- Samedi 24 juillet 1948
Le 35ème Tour de France. La Cité Ardente s’est montrée digne du grand honneur qu’on lui fait. Les records de foule battus pour l’arrivée de l’étape Metz-Liège




-  Lundi 20 septembre 1948
Caféterie « Chat Noir » équipée par la S.A. Liège-Motor




- Mercredi 22 septembre 1948
Les Djoyeux Troubadours dans la salle du Vénitien dans la revue de François Renard «  La Paix Pette »



-  Vendredi 5 novembre 1948
Inauguration du pont de Fragnée




- Mardi 7 décembre 1948
Saint-Nicolas au Bon Marché




- Mardi 21 décembre 1948
Concours de ralenti à la Montagne Sainte-Walburge, 8 mètres à l’heure




-  Mercredi 29 décembre 1948
La construction de la Passerelle avance régulièrement



Et particulièrement au quartier Sainte-Marguerite




- «  Gazette de Liège », mercredi 21 janvier 1948
Terrible accident rue Saint-Séverin. Un camion fauche trois personnes dont deux trouvent la mort



- «  Gazette de Liège », jeudi 29 avril 1948
Fête de la Croix-Rouge à Saint-Laurent




- «  Gazette de Liège » mardi 28 mai 1948

Le jubilé de l’école d’armurerie qui fête cette année le cinquantième anniversaire de sa fondation




- «  Gazette de Liège », mardi 8 juin 1948
Fête des gymnastes à l’institut Saint-Joseph



- Samedi 19 juin 1948
Soldes d’été chez Goffin-Bovy



- Juin 1948
Un gala de music-hall à Fontainebleau-Ecran au profit de l’œuvre «  La visite du dimanche »




- Lundi 19 juillet 1948
Basket-Ball, challenge «  Maurice Waha »
La dernière journée du challenge «  Maurice Waha » connut un beau succès. Saint-Louis remporte la finale. Monsieur Willemarts, président de l’Espérance , demanda une minute de silence en mémoire de Maurice Waha, victime locale de la guerre en l’honneur de qui ce challenge a été créé


- Samedi 28 septembre 1948
Au miséreux commissariat de l’Ouest




 Jeudi 30 décembre 1948
Noël des vieux au quartier de l’Ouest





- 31 décembre 1948
Réclames de José Philippart ( soierie-tissus), 102 rue Saint-Séverine et Maître –Opticien Mulders, 135 rue Saint-Séverin



Merci au journal la «  Gazette de Liège !
Merci à ses journalistes anonymes !
Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !


°°°°°°°°°°°°°°°°°


En bonus , défilé militaire en 1948 :


dimanche 27 novembre 2016

Eric-Emmanuel Schmitt : " Ulysse from Bagdad "



Nous sommes en 2003. L’Irak a été envahi par l’armée américaine. Saad Saad, un jeune Irakien, perd coup sur coup : Leila, sa fiancée - mais a-t-elle été vraiment  tuée par une roquette ?–surprise …- ; son père, tué par un soldat américain dans un marché ; une de ses nièces, Salma, morte par septicémie. Saad Saad décide de quitter son pays afin de se rendre en Angleterre pour commencer une nouvelle vie. Le roman raconte cette longue errance sur le chemin de l’exil : Egypte, Lybie, Sicile, Italie, France.

On ne peut plus d’actualité. Quel phénomène quand même ce E.E. Schmitt !       
  

Extraits :

-  Je m’appelle Saad Saad, ce qui signifie en arabe Espoir Espoir et en anglais Triste Triste. ( …) Né quelque part où il ne fallait pas, j’ai voulu en partir ; réclamant le statut de réfugié, j’ai dégringolé d’identité en identité, migrant, mendiant, illégal, sans-papiers, sans-droit, sans-travail ; le seul vocable qui me définit désormais est clandestin. Parasite m’épargnerait. Profiteur aussi. Escroc, encore plus. Non, clandestin. Bienvenu nulle-part. Etranger partout.

- Extraordinaire, fils, cette capacité du corps humain à se débarrasser de ce qui l’encombre. On regrette que ces deux-là ne puissent pas chier par les oreilles ; au moins, ils se purgeraient de leurs idées pourries.

-  Victoire était si grande qu’on avait le sentiment que ses hautes jambes allaient distancer son ombre. Elancée, portant sur sa poitrine étroite des indications de seins plus que des mamelles, d’androgyne, à l’orée des sexes, et seule la grâce exquise de ses gestes me convainquirent que je n’avais pas affaire à un ange blond, doré, évanescent mais à une femme, c’est-à-dire un ange inachevé.



vendredi 25 novembre 2016

Gouvy en 1937




                 Odon Warland, le célèbre cigarettier, était originaire de Gouvy









       Article de " L'Avenir du Luxembourg" datant du 14 juillet 1954











- «  L’Avenir du Luxembourg «  1 août 1937
Mariage de Georges Monville, l’instituteur de Gouvy





- «  L’Avenir du Luxembourg » 19 septembre 1937
Au conseil communal de Limerlé : le Bois des Ronces et le dédoublement des écoles




- «  L’Avenir du Luxembourg » 29 octobre 1937
Cherain : cérémonie patriotique

- «  L’Avenir du Luxembourg » 30 octobre 1937
Terrible tragédie à Bovigny




- «  La Libre Belgique », 3 janvier 1937
Sectarisme odieux à Gouvy : une école libre mise à la porte de ses locaux en plein hiver




- « La Libre Belgique » 30 juillet 1937
A Gouvy, bénédiction des écoles Sainte-Thérèse




- «  L’Avenir du Luxembourg » 31 janvier 1937
Taxes sur l’alcool belgo-luxembourgeoises




- «  L’Avenir du Luxembourg », 30 janvier 1937
Pour les futurs chasseurs ardennais




-  «  L’Avenir du Luxembourg » 10 mars 1937
Deux accidents à Ourthe : un mortel et un plus bénin




- Le 10 mars 1937
Gouvy, funérailles de Mme J. Morsomme et foire du jeudi 4 mars




- Le 28 mars 1937
Soirée avec la belle jeunesse d’Ourthe-Wathermal




- Le samedi 4 avril 1937
Séance dramatique à Bovigny – Décès de Mme Schneiders à Deiffelt – Les accises de Gouvy




-  Mardi 7 avril 1937
Mort subite à Gouvy




- Samedi 24 avril 1937
L’abbé Michel, curé de Cherain, est fait «  Chevalier de l’Ordre de la Couronne »




-  Jeudi 29 avril 1937
Baclain. Blessé, il vient mourir chez les hommes







-  Samedi 2 ami 1937
Encore des morts à Ourthe, à Baclain, Gouvy et Beho







-  Samedi 13 juin 1937
Beho : décès de Mme Gengoux.
Deiffelt : une kermesse chahutée




-  Samedi 5 juin 1937
Gouvy. La procession du Saint-Sacrement





- Vendredi 13 août 1937
Grêle à Ourthe. Orages à Beho




-  Dimanche 5 septembre 1937
Nouvelles de Deiffelt, décès de Ferdinand Nockels




- Dimanche 26 septembre 1937
Ecore les écoles de Gouvy au conseil communal de Limerlé




- Mardi 26 octobre 1937
Accident de roulage à Sterpigny




-  Jedui 9 décembre 1937
Une école à Honvelez




- Vendredi 24 décembre 1937
Deiffelt, une belle soirée de Noël




-  Mercredi 29 décembre 1937
Un beau coup de fusil de François Boulanger




Merci aux journaux «  L’Avenir du Luxembourg » et «  La Libre Belgique » !
Merci à leurs journalistes anonymes !

Merci à la bibliothèque Albertien de Bruxelles !