" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 31 janvier 2017

Les cigarettes " Boule Nationale " - Don d'Odon Warland originaire de Gouvy


... dans l'intimité ...

Cliquez sur les images !

  
... la préférée des Sportsmen ...



... expertise des tabacs ...



... séchage des tabacs ...



... mise en boucauts ...


... l'amie du soldat ...


... arrivage des tabacs à Anvers ..,


... les usines de Boule Nationale ...

 ... le roi fume ...

in la "Gazette de Liège " en 1934


La " Gazette de Liège " janvier 1932


°°°°°°°°°°°°°°°


Avril 1926

dimanche 29 janvier 2017

Armel Job : " La femme manquée "



Charles, trente-cinq ans, possède une belle ferme à Sarteau en Ardenne. Un beau jour, il décide qu’il est ( grand ) temps de prendre femme. Il s’adresse à Evariste, le clerc de notaire du coin afin de rédiger une annonce matrimoniale. Et ça marche. Opportune, une belle fille des îles, est l’heureuse élue. Mais pas pour longtemps puisqu’elle décède le jour de ses noces.

Un excellent roman qui dénonce le racisme ordinaire. Il n’y plus qu’à en prendre de la graine…


Extraits :

-  Deux filles déboulent sur scène. La première est déguisée en paysan, cigarillo aux lèvres et fourche à la main. C’est Paulette, une dessalée qui connaît de l’intérieur toutes les meules de foin des environs.

 -  Mais il faut croire qu’il y a des gens nés pour le ridicule. Quoi qu’ils fassent, le comique les rattrape. Ils ont l’innocence si crue ou le cœur si pur qu’on en peut les supporter qu’en riant.


-  Il est vrai que l’homme qui aime est risible d’une façon ou d’une autre et tous les Anciens réunis n’y pourraient rien changer. Il lui vient des attendrissements puérils, il débite solennellement des niaiseries. Heureusement que l’amour lui ferme les yeux. Quand il les rouvre, il est en général si confus qu’il passe le reste de sa vie à faire payer son humiliation à l’objet de ses transports.


La population au pays de Salm




 Château des Comtes de Salm



Selon les recensements de 1656 et 1659, le nombre de chefs de ménage des localités du Val de Salm était le suivant :
La Comté, 10. Bas-Château, 5.Salmchâteau, 20. Vielsalm et Priesmont, 41. Ville-du-Bois, 41. Petit-Thier, 20. Neuville, 18. Burtonville, 12. Bèche, 14. Commanster, 24. Rogery, 25. Cierreux, 15. Honvelez, 5. Bovigny et Longchamps, 22. Courtil, 29. Haconreux, 6. Rencheux, 19. Goronne, 27. Arbrefontaine, 27. Menil,6. Gernechamps, 2. Farnière et Bécharpré, 5. Dairemont, 2. Mont et Petit-Halleux, 32. Hour, 9. Grand-Halleux, 12.Ennal,28.

Il faut ajouter les ménages suivants faisant partie, à l’époque, du Comté de Salm :
3 de Beho et de Oderhange, 3 de Hodenge, 6 de Rettigny et Sommerain, 20 de Gouvy, soit un total de 486 chefs de ménage.


Le pays de Salm était donc, en ce temps-là, sensiblement moins peuplé qu’aujourd’hui ( en 1952). Il semble même que ce nombre de 486 ménages en 1659 constitue le double de celui qui existait vers 1500. Après la moitié du XVII è siècle, la population a connu, dans son ensemble, une augmentation continue jusqu’aux temps actuels ( 1952). 

                                                 in l' " Annonce de Vielsalm ", 24 mai 1952

samedi 28 janvier 2017

Liège en 1935


                         Panorama de la ville de Liège que l'on peut contempler du haut de la tour du Monument Interallié de Cointe en 1935
                                                       
                                                               Cliquez sur les images !






- « Gazette de Liège », lundi 14 janvier 1935
Une messe aux morts s’est déroulée ce samedi au charbonnage de l’Espérance à Montegnée



- « Gazette de Liège », vendredi 15 mars 1935
Tous à la conférence de Léon Degrelle



-« Gazette de Liège, lundi 25 mars 1935
Réclame de la chapellerie Cession



- Mercredi 27 mars 1935
Deux gamins en fugue élisent domicile sous le perron



- Samedi 30 mars 1935
Grande journée de la Bonne Action chez les scouts liégeois



- Mardi 16 avril 1935
La revue des troupes de la région liégeoise





- Vendredi 10 mai 1935
Deux scènes de la vie quotidienne



- Samedi 11 mai 1935
L’Institut Marie-Thérèse à l’honneur pour l’œuvre de la Reine



-  Samedi 11 mai 1935
Accident au boulevard d’Avroy



- Samedi 1 et juin 1935
Les grands championnats du Motor Union de Liège




- Mardi 4 juin 1935
Un rémouleur liégeois moderne



- Jeudi 20 juin 1935
Scène de la vie quotidienne





- Samedi 6 juillet 1935
Dimanche, le roi et la reine seront dans nos murs



- Mercredi 17 juillet 1935
Embouteillage au passage à niveau de Cornillon




-  Mercredi 21 août 1935
Liège adresse aux brillants vainqueurs du Tour de France et du Championnat du Monde ses souhaits de bienvenue



- Jeudi 26 septembre 1935
Jean –Nicolas, à 83 ans, est le plus vieux marchand ambulant de Liège. Il vous ingurgite, en trois minutes, trois œufs durs avec coquilles



-  Vendredi 8 novembre 1935
Accident avenue Blonden




-  Vendredi 8 novembre 1935
Le départ de la Marche autour de Liège devant les bureaux de la Gazette de Liège, 32 rue des Guillemins



- Jeudi 14 novembre 1935
Les chiffonniers à l’œuvre




-  Samedi 16 novembre 1935
La fin d’une époque : les «  vigilantes » ne circuleront plus à Liège



- Mardi 19 novembre 1935
Des jouets par milliers au Bon-Marché / Vaxelaire-Claes




- Samedi 24 novembre 1935
Marchand de houx




- Vendredi 20 décembre 1935
La rue du Méry compte plus de 1.000 ans



- Mardi 31 décembre 1935
Il y a 10 ans à Liège : inondations






Et particulièrement au quartier Sainte-Marguerite :



-  « Gazette de Liège » , samedi 12 janvier 1935
Erres Radio, chez Clemens, rue Sainte-Marguerite



- «  Gazette de Liège », samedi 6 avril 1935
Les magasins J. Goffin-Bovy



- «  Gazette de Liège », jeudi 9 mai 1935
Poussée par la haine ou la folie, une femme tue son voisin de deux coups de poignard



- Vendredi 25 juin 1935
La Journée des Aveugles de Guerre. Ils sont accueillis, entre autres, par les élèves de l’institut Saint-Joseph




- Jeudi 4 juillet 1935
Un horrible crime rue Saint-Hubert




- Lundi 15 juillet 1935
Un coup de grisou au charbonnage de l’Aumônier. 8 mineurs atrocement brûles, 4 d’entre eux succomberont ( et le bilan s’alourdira encore dans les jours suivants)



- Mercredi 11 septembre 1935
Lors de la braderie, une conduite d’eau se rompt à Sainte-Marguerite





-  Jeudi 10 octobre 1935
Aménagements du territoire au quartier Sainte-Marguerite



-  Samedi 26 octobre 1935
Une ménagère est assaillie chez elle rue Chaussée




-  Samedi 9 novembre 1935
Flexy-Shoe, rue Sainte-Marguerite, 53



- Décembre 1935
L’opticien Mulders, 151, rue Sainte-Marguerite



-  Samedi 21 décembre 1935
Cuisinières Simon, rue St-Laurent 31-41



- Décembre 1935
Fourrures Donnay-Hennes, 25 rue St-Séverin



- Décembre 1935
Chaussures à l’Etoile,143 rue St-Séverin et 92 rue Sainte-Marguerite



Merci au journal la «  Gazette de Liège » !
Merci à tous ses journalistes anonymes !
Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !